Régionales à Sainghin-en-Weppes…

… Ils sont tout frais et confirment la victoire de la droite républicaine. Les voici bruts pour la commune :

  • 4335 inscrits – 2843 votants soit 65.6% -merci à tous les Sainghinois pour qui le vote n’est pas qu’un droit mais qu’il doit être concrètement exercé…
  • Bulletins blancs : 175 soit 4%
  • Bulletins nuls : 85 soit 1.96%
  • Liste Front National : 990 voix soit 38.34%
  • Liste Droite républicaine : 1592 voix soit 61.66%

En gros, la tendance régionale mais un peu amplifiée… Et ce dont tout le monde peut se féliciter, c’est évidemment la mobilisation largement supérieure à la moyenne régionale…

Remerciements…

… Qu’il nous soit permis ici d’exprimer notre gratitude au Sainghinois cameraman pour son travail bénévole d’enregistrement des conseils municipaux. Voici donc en léger différé -disponibles sur une chaîne Youtube et de fait publique- les vidéos de la dernière réunion :

Ici, la 1ère partie : introduction et départ d’une partie des élus.

Et là, la suite : reprise une fois le quorum atteint et déroulé des délibérations.

Vous pourrez donc vous rendre compte par vous même de la tenue d’une assemblée d’élus à Sainghin. Et plutôt que de les retrouver sur une page concurrente qui « se veut totalement libre et apolitique » le 7 novembre (ouverture de la dite page) avant d’avouer que cette  » publication émane certes d’un groupe politique » une semaine plus tard, nous les diffuserons donc désormais… Nous vous laissons juges…

Et si vous voulez réviser et/ou découvrir comment un correspondant de La Voix a perçu cette réunion et en rend compte assez objectivement d’ailleurs, cliquez donc sur le lien… Pour cette impartialité journalistique, majorité et opposition sont pour une fois sur la même longueur d’ondes…

Johann Carolus

Courage fuyons !

Courage fuyons….

C’est de cette façon que je peux décrire l’attitude des membres du groupe socialiste lors du conseil municipal du 10 décembre 2015 à Sainghin en Weppes..

Quels sont les faits ?

Depuis près de 2 ans que la liste Vivre à Sainghin a remporté les élections, les Socialistes ne semblent toujours pas vouloir admettre les règles de la démocratie.

Il y a eu les insultes, les lettres anonymes et les menaces à l’encontre de Paul Dutoit et de ses colistiers, accusés de ne pas s’être désistés au profit du P.S (Parti Suprême)

Puis le procès à l’encontre de la liste victorieuse. Le P.S (Procès Stérile) a été gagné par Matthieu Corbillon en 1ère instance.

Puis les insultes et les menaces à l’égard du personnel municipal harcelé et pris entre 2 feux : leur nouveau maire et son envie d’avancer et les anciens élus qui souhaitaient continuer à tirer les ficelles. (Discours des vœux du Maire le 23 janvier 2015)

Entre temps, il y a eu l’épisode des insultes en public à l’égard d’un agent municipal par le P.C.F (Président du Comité des Fêtes) le jour de l’inauguration du marché de Noel.

Le P.S (Profond Sectarisme) dont font preuve les élus de l’ancienne majorité n’a aucune limite.

Progressivement ils repoussent les bornes de l’acceptable et cherchent en permanence la provocation et le conflit pour ternir l’image de la commune et entraver le travail des élus et des équipes municipales.

Passée l’étape des insultes ordurières sur Facebook, ils utilisent maintenant les Emails des élus municipaux pour répandre leurs messages de haine et de violence.

Le 17 novembre 2015, Monsieur CARRETTE Jean François, élu au conseil municipal suite aux désistements des « ténors », a adressé à l’ensemble des membres du Conseil Municipal un message menaçant et insultant à l’encontre de Matthieu Corbillon, Maire, de ses adjoints et de l’ensemble des membres du groupe majoritaire.

Les termes utilisés sont d’une rare violence n’ont rien à faire dans un débat démocratique.

<<… Vous n’avez ni la capacité, ni la stature ni la prestance…>>

<< … Vous êtes de petites gens sans honneur, vivant dans la haine et la provocation…>>>

<< .. J’ai la nausée rien que de vous écrire…>>

<<.. J’éprouvais de la haine ….. Aujourd’hui j’éprouve du dégoût >>

De plus le P.S (Piètre Scribouillard) affirme que « Vivre à Sainghin » aurait triché aux élections….

Le P.S (Petit Scrutateur) oublie que c’est lui et ses amis qui tenaient les urnes en mars 2014 et que le Tribunal Administratif a déjà rétabli la vérité.

Le 10 décembre 2015, lors du conseil municipal, M. le Maire a souhaité faire un tour de table autour de ce courrier et de la réponse apporté par un collectif d’élus composé de plus de la moitié des membres du conseil.

Après s’être insurgés contre le fait que ce point n’était pas à l’ordre du jour, les P.S (Pétochards Solidaires ) ont préféré quitter le conseil entraînant avec eux les éternels cocus de la politique à savoir, les élus communistes, qui n’ont toujours pas compris que les socialistes les instrumentalisent depuis 1981, en ne se servant d’eux que comme d’un réservoir de voix pour les seconds tours , qui deviendront de plus en plus problématiques pour la gauche caviar.

En attendant : Tous aux urnes dimanche ….

U.S.D (Un Sans Dents)

Les régionales à Sainghin-en-Weppes…

… Les résultats sont tombés vers 20h00. Les voici dans les grands traits :

  • 2615 participants soit 60.3% du corps électoral
  • 96% – 2523 électeurs précisément – se sont exprimés ( soit 62 blancs -2.3%- et 30 nuls -1.14%)

Ont donc obtenu

  • Liste communiste : 6% (156 voix)
  • Liste Front National : 34% (877 voix)
  • Liste Socialiste : 23% (600 voix)
  • Liste Droite républicaine : 24% (618 voix)
  • Liste Ecologie – Les Verts : 5% (122 voix)
  • Les autres listes se partageant le reste des voix.

Et on se dirige vers un duel au 2nd tour entre les listes Front National (Marine Le Pen) et Droite Républicaine (Xavier Bertrand) vu que le secrétaire national du parti vient de demander aux listes socialistes de Nord et de Provence de se retirer…

Liberté d’expression…

Légitimement, on peut se demander pourquoi il est impossible de réagir directement sur ce blog ou le Facebook associé. Simplement parce que cette liberté d’expression, au nom de laquelle beaucoup se réclament en évoquant les « censures » dont ils sont l’objet, eh bien, cette liberté a évidemment ses bornes.

Voilà un petit exemple de ce qu’on a pu lire pendant tout un week-end sur un média concurrent… A travers plusieurs comptes Facebook, cela fait bientôt une année que la haine et l’opprobre se déversent. Passent les « minable », « guignols », « menteurs », les sous-entendus plus ou moins diffamatoires -j’en passe et des meilleurs- , mais là, le point de non retour était franchi. Se faire insulter de « gros tas de merde », de « fainéants immondes » qui ne méritent qu’un « bon coup de pompe dans la gueule », il n’était plus possible de tolérer de tels propos. Je vous laisse juge de ce que l’on ose publier alors qu’on se fait les défenseurs d’un débat propre et démocratique… De même, juste après les tueries du 13 novembre, on a pu lire -on le peut toujours mais pour combien de temps vu le nettoyage opéré depuis quelques jours- que « les crayons vont sortir du cimetière »… Sous entendu quelque peu choquant vu l’émotion provoquée dans le pays après les attentats des 7 et 9 janvier et l’unanimité régionale autour de l’initiative sainghinoise.

Par décence, l’identité du commentateur ci-dessus ainsi que sa photo -celle d’un enfant- ont été masqués mais peut-être valait-il mieux de la part de l’administrateur censurer de tels propos??? Le côté positif de ce message, ce fut de convertir les quelques élus encore réticents que nous nous devions de répondre aux attaques fielleuses dont nous étions l’objet… Et donc de réactiver ce blog…

Et bien sûr, vous pouvez réagir et serez publiés si votre opinion respecte les règles élémentaires du savoir-vivre… La liberté de penser et de s’exprimer, oui, mais pas illimitée…

Johann Carolus