Les régionales à Sainghin-en-Weppes…

… Les résultats sont tombés vers 20h00. Les voici dans les grands traits :

  • 2615 participants soit 60.3% du corps électoral
  • 96% – 2523 électeurs précisément – se sont exprimés ( soit 62 blancs -2.3%- et 30 nuls -1.14%)

Ont donc obtenu

  • Liste communiste : 6% (156 voix)
  • Liste Front National : 34% (877 voix)
  • Liste Socialiste : 23% (600 voix)
  • Liste Droite républicaine : 24% (618 voix)
  • Liste Ecologie – Les Verts : 5% (122 voix)
  • Les autres listes se partageant le reste des voix.

Et on se dirige vers un duel au 2nd tour entre les listes Front National (Marine Le Pen) et Droite Républicaine (Xavier Bertrand) vu que le secrétaire national du parti vient de demander aux listes socialistes de Nord et de Provence de se retirer…

Liberté d’expression…

Légitimement, on peut se demander pourquoi il est impossible de réagir directement sur ce blog ou le Facebook associé. Simplement parce que cette liberté d’expression, au nom de laquelle beaucoup se réclament en évoquant les « censures » dont ils sont l’objet, eh bien, cette liberté a évidemment ses bornes.

Voilà un petit exemple de ce qu’on a pu lire pendant tout un week-end sur un média concurrent… A travers plusieurs comptes Facebook, cela fait bientôt une année que la haine et l’opprobre se déversent. Passent les « minable », « guignols », « menteurs », les sous-entendus plus ou moins diffamatoires -j’en passe et des meilleurs- , mais là, le point de non retour était franchi. Se faire insulter de « gros tas de merde », de « fainéants immondes » qui ne méritent qu’un « bon coup de pompe dans la gueule », il n’était plus possible de tolérer de tels propos. Je vous laisse juge de ce que l’on ose publier alors qu’on se fait les défenseurs d’un débat propre et démocratique… De même, juste après les tueries du 13 novembre, on a pu lire -on le peut toujours mais pour combien de temps vu le nettoyage opéré depuis quelques jours- que « les crayons vont sortir du cimetière »… Sous entendu quelque peu choquant vu l’émotion provoquée dans le pays après les attentats des 7 et 9 janvier et l’unanimité régionale autour de l’initiative sainghinoise.

Par décence, l’identité du commentateur ci-dessus ainsi que sa photo -celle d’un enfant- ont été masqués mais peut-être valait-il mieux de la part de l’administrateur censurer de tels propos??? Le côté positif de ce message, ce fut de convertir les quelques élus encore réticents que nous nous devions de répondre aux attaques fielleuses dont nous étions l’objet… Et donc de réactiver ce blog…

Et bien sûr, vous pouvez réagir et serez publiés si votre opinion respecte les règles élémentaires du savoir-vivre… La liberté de penser et de s’exprimer, oui, mais pas illimitée…

Johann Carolus

Renaissance du blog de Vivre à Sainghin

Sainghin-en-Weppes

Voici un an et demi, la liste Vivre à Sainghin était portée en tête du second tour des élections municipales et accédait donc aux responsabilités. Nous avions donc cessé toute communication partisane pour nous consacrer à nos fonctions.

Après les péripéties de début de mandat sur lesquelles nous ne reviendrons pas, le climat ne s’est pas pour autant apaisé. Face aux différents sons de cloche subjectifs visibles sur la toile, face aussi à vos réflexions sur notre absence du débat communal, il nous apparait désormais important d’agir et de vous proposer notre version des faits. Elle ne sera pas neutre -comme toute opinion mais n’est ce pas là le pluralisme fondement de notre démocratie – mais s’efforcera d’être la plus objective possible : elle vous permettra d’établir des points de comparaison avec d’autres. Nous ne pouvions légitimement pas utiliser les vecteurs d’information que sont le site municipal ou la page Facebook. Réalisés en interne, ils sont indispensables et au service de chacun de nos concitoyens. De fait, ils doivent être dénués de toute considération politique et ont pour mission d’abord de vous mettre au courant de ce qui se passe dans votre ville.

C’est pourquoi nous réactivons le blog de Vivre à Sainghin, élément moteur de notre communication depuis 2008. Vous pourrez y retrouver notre opinion et notre manière d’envisager le développement de notre ville. Vous pourrez bien sûr réagir mais ceci n’est pas une page Facebook : vos commentaires n’apparaitront pas immédiatement mais seront passés au crible de la déontologie indispensable à un débat républicain sain. Nous prohiberons toute opinion contraire à la loi : raciste, discriminatoire, atteintes à la vie privée, insultante, diffamatoire… Activité professionnelle oblige, nous contrôlerons vos messages non pas en temps réel mais dès que nous en aurons la possibilité. Si donc vous voulez vous défouler contre la municipalité, déverser votre fiel ou votre colère, passez votre chemin : cela ne paraîtra jamais. Mais si vous voulez contribuer au débat démocratique et vous tenir informé de la vie de la majorité municipale, vous êtes les bienvenus!

A bientôt!

Johann Carolus