Matthieu CORBILLON

La politique de la main tendue n’est pas chose aisée à Sainghin

L’ alternance politique n’est pas chose aisée, même au sein d’une commune de 5 600 habitants. Rappelons-nous du procès intenté par l’ex-majorité socialiste pour tenter de faire annuler les élections municipales de 2014, des insultes et autres menaces proférées à l’encontre d’élus de la nouvelle majorité, des manifestations ou des annulations d’événements de dernière minute…