Courage fuyons !

Courage fuyons….

C’est de cette façon que je peux décrire l’attitude des membres du groupe socialiste lors du conseil municipal du 10 décembre 2015 à Sainghin en Weppes..

Quels sont les faits ?

Depuis près de 2 ans que la liste Vivre à Sainghin a remporté les élections, les Socialistes ne semblent toujours pas vouloir admettre les règles de la démocratie.

Il y a eu les insultes, les lettres anonymes et les menaces à l’encontre de Paul Dutoit et de ses colistiers, accusés de ne pas s’être désistés au profit du P.S (Parti Suprême)

Puis le procès à l’encontre de la liste victorieuse. Le P.S (Procès Stérile) a été gagné par Matthieu Corbillon en 1ère instance.

Puis les insultes et les menaces à l’égard du personnel municipal harcelé et pris entre 2 feux : leur nouveau maire et son envie d’avancer et les anciens élus qui souhaitaient continuer à tirer les ficelles. (Discours des vœux du Maire le 23 janvier 2015)

Entre temps, il y a eu l’épisode des insultes en public à l’égard d’un agent municipal par le P.C.F (Président du Comité des Fêtes) le jour de l’inauguration du marché de Noel.

Le P.S (Profond Sectarisme) dont font preuve les élus de l’ancienne majorité n’a aucune limite.

Progressivement ils repoussent les bornes de l’acceptable et cherchent en permanence la provocation et le conflit pour ternir l’image de la commune et entraver le travail des élus et des équipes municipales.

Passée l’étape des insultes ordurières sur Facebook, ils utilisent maintenant les Emails des élus municipaux pour répandre leurs messages de haine et de violence.

Le 17 novembre 2015, Monsieur CARRETTE Jean François, élu au conseil municipal suite aux désistements des « ténors », a adressé à l’ensemble des membres du Conseil Municipal un message menaçant et insultant à l’encontre de Matthieu Corbillon, Maire, de ses adjoints et de l’ensemble des membres du groupe majoritaire.

Les termes utilisés sont d’une rare violence n’ont rien à faire dans un débat démocratique.

<<… Vous n’avez ni la capacité, ni la stature ni la prestance…>>

<< … Vous êtes de petites gens sans honneur, vivant dans la haine et la provocation…>>>

<< .. J’ai la nausée rien que de vous écrire…>>

<<.. J’éprouvais de la haine ….. Aujourd’hui j’éprouve du dégoût >>

De plus le P.S (Piètre Scribouillard) affirme que « Vivre à Sainghin » aurait triché aux élections….

Le P.S (Petit Scrutateur) oublie que c’est lui et ses amis qui tenaient les urnes en mars 2014 et que le Tribunal Administratif a déjà rétabli la vérité.

Le 10 décembre 2015, lors du conseil municipal, M. le Maire a souhaité faire un tour de table autour de ce courrier et de la réponse apporté par un collectif d’élus composé de plus de la moitié des membres du conseil.

Après s’être insurgés contre le fait que ce point n’était pas à l’ordre du jour, les P.S (Pétochards Solidaires ) ont préféré quitter le conseil entraînant avec eux les éternels cocus de la politique à savoir, les élus communistes, qui n’ont toujours pas compris que les socialistes les instrumentalisent depuis 1981, en ne se servant d’eux que comme d’un réservoir de voix pour les seconds tours , qui deviendront de plus en plus problématiques pour la gauche caviar.

En attendant : Tous aux urnes dimanche ….

U.S.D (Un Sans Dents)

4 Comments

  1. broutin gérald

    Je rajouterai qu’un élu m’a fait une petite tapette sur la tête avec son porte-documents,
    l’air de dire que c’est moi qui ai fait basculer la municipalité indirectement, comme j’ai fait indirectement basculer l’AOS par l’intermédiaire d’Eric Ceugnart avant de se retirer, ne désirant pas être juge et parti… Il est possible que je me trompe auquel cas je m’en excuse mais c’est comme ça que je l’ai interprété.
    En effet, il semblerait que certains élus de l’ancienne majorité aient du mal à accepter que je fasse parti du personnel communal. Je suis fier de travailler pour ma commune, j’y mets du coeur. Pourtant j’ai toujours apprécié l’ancienne majorité, leur action, le Comité des Fêtes ( exceptionnel) mais ils ne se rendent pas compte que ce n’est pas comme ça qu’ils se retrouveront à nouveau aux responsabilités à minima.
    Je suis quelqu’un d’apolitique mais d’abord profondément attaché à ma commune depuis ma tendre enfance.
    Gérald BROUTIN

  2. Vive la république et vive la France

    Décidément dans cette liste le courage politique a parfaitement sa place… Il est intéressant de voir la façon avec laquelle ils respectent leur électorat, j’aurai d’ailleurs honte d’en faire parti. Décidément depuis quelques années le P.S (Parti Suicidaire) ne fait que s’entâcher. Il est donc de mise de reprendre leur propos « vous n’avez ni la capacité, ni la stature, ni la prestance… »

  3. Guerbeau Claire

    J’admire votre plume, dommage qu’elle ne soit utilisée que pour être poliment insultant…
    Encore une fois, vous utilisez des faits et propos individuels pour les approprier à un groupe politique ou non.
    Encore une fois vous utilisez les attaques que vous reprochez à vos « concurrents ».
    Encore une fois et j’en suis admirative, vous arrivez à manipuler vos lecteurs(électeurs) en contrôlant les informations que vous diffusez.
    Vous vous êtes dits apolitique et pourtant vous maniez avec perfection la rhétorique politique. Je suis extrêmement déçue de certains de vos agissements… N’êtes vous pas capable d’entendre derrière cette colère, le cri d’insécurité de la population, n’êtes vous pas en capacité d’apaiser la situation plutôt que de l’envenimer??? A toutes ces questions, j’aimerai des réponses!

  4. Gabriel

    Le cri d insécurité? Quels cris? Ceux de l’opposition qui, par des tracts, insultent en permanence et ne laissent pas volontairement travailler cette équipe! D’ailleurs, d’où vient leur argent pour distribuer tant de papiers dans nos boites? Ils ont eu leur temps et à une autre époque je ne me souviens pas avoir lu et entendu autant d’insultes et d’injures de l’opposition. Doit-on en déduire que l’ancienne opposition avait plus de respect et d’éducation? Pour moi, l’insécurité serait de les revoir au pouvoir avec le risque d’être guillotiné si on est pas d’accord avec eux!

Comments are closed.