Retour sur les régionales…

… A Sainghin comme ailleurs -il est loin le temps où Sainghin gagnait la palme du civisme du département- deux messages ont été lancés : au 1er tour, les électeurs ont rejeté les partis traditionnels, au 2nd ils ont montré que , même si le Front National est un réceptacle à leur contestation, ils  ne souhaitaient pas le voir gouverner. Et si on se penche en détail sur les deux tours, de constater que :

  • Le nombre des électeurs venus voter a augmenté (2615 à 2842) : une chose dont tout le monde doit se féliciter.
  • Celui des citoyens s’étant prononcé pour la liste Front National aussi (877 contre 990)
  • La liste victorieuse, qui ne représentait que 618 voix, a finalement obtenu 1592 suffrages. Les partisans des autres listes et une partie des abstentionnistes ont donc mécaniquement contribué à ce gain.

Ces résultats doivent nous faire réfléchir : ce n’est pas un vote d’adhésion mais plutôt un refus du système politique classique. Le vainqueur doit évidemment se garder de tout triomphalisme et prendre conscience qu’une victoire à la Pyrrhus n’est pas forcément facile à gérer. Restons modestes et ayant conscience que la tendance la plus forte -en France et à Sainghin- reste les opposants à la vie politique telle qu’elle est menée : les abstentionnistes du 1er tour (1720), les blancs (62) et les frontistes (877), soit 2659 électeurs et + 61% des Sainghinois… Une leçon à méditer quel que soit l’échelon de responsabilités…