Dernier conseil municipal : l’ entrée en matière…

Les conseils municipaux sainghinois sont toujours plein de rebondissements. Telles des pièces de théâtre ou des films, tragiques ou comiques ou les deux, ils fonctionnent souvent en trois temps. Un début accrocheur suscite l’ émotion et l’ envie. Un développement oscille entre sursauts et parfois langueurs. Et un dénouement surprenant, intense donne envie d’ en savoir plus. Le dernier n’a pas dérogé à la règle… Voici donc l’ entrée en matière… Où , avant tout débat, M. le Maire est revenu sur le bilan mi-mandat de son équipe et a tenu à éclaircir quelques points :

  • La salle de permanence des oppositions en mairie. Accessible aux heures d’ ouverture de  la mairie, elle n’ est jamais occupée. Un rendez-vous a été proposé aux opposants pour en définir les modalités .
  • L’ opposition s’est félicitée d’ avoir obtenu qu’une rue porte le nom de G. Legrand. Proposition approuvée à l’ unanimité moins deux abstentions. M. le Maire rappelle que cette tolérance n’ a pas fonctionné dans l’ autre sens pour le baptême de la salle Jean Descamps… Adopté uniquement avec les voix de la majorité…
  • La polémique sur le non passage de la commission de sécurité pour le R.A.M… Ce bâtiment n’ entrant pas dans ce cadre, il a évidemment reçu toutes les autorisations nécessaires pour fonctionner…
  • Le tract distribué dans les boîtes sainghinoises concernant l’ aire d’ accueil des gens du voyage. Et, sans doute un hasard, il a été donné en priorité aux agriculteurs reçus en mairie vendredi dernier pour la Saint Eloi. Par volonté d’ apaiser les relations entre ceux-ci et la municipalité??? M. le Maire a indiqué que la commune ne s’ associait pas à Wavrin pour installer une aire le long de la RN 41 à proximité de la zone maraîchère, contrairement à ce que la presse avait écrit. La loi Besson s’ étant assouplie, Sainghin s’ oriente plutôt vers un habitat dédié – un terrain réservé à quelques caravanes dont les occupants se sédentariseraient pour une meilleure intégration. Cet emplacement ne se situerait pas près de celle de Wavrin. M. le Maire a précisé aussi que ce tract était presque diffamatoire, que les infos auraient pu être vérifiées en mairie ou débattues en commissions… Et d’ ajouter que la loi datait de 2002 et que les majorités précédentes ne s’en étaient pas beaucoup préoccupées…

Il était 8h25, le ton était donné… Et dans la foulée fut adopté le procès-verbal du conseil précédent… à la majorité, les dix opposants s’ abstenant… La soirée promettait d’ être longue…

Eric ROLAND

1 Comments

  1. Dubois jean Pierre

    N’oublions pas non plus l’accueil d’un nouveau membre au sein du conseil municipal, M.Eric Handel suite à une 6eme démission (ou désistements) d’un candidat de la liste PS-Continuons ensemble pour les Sainghinois.
    Rappelons que cette liste ne compte que 5 membres.M. Le Maire lui a souhaité la bienvenue.

Comments are closed.